Fine Young Cannibals

PaysBirmingham,  Royaume-Uni
Années activesDepuis 1985
Site officielThe Beat

 

Fine Young Cannibals est un groupe britannique tendance pop/new wave, fondé en 1984 à Birmingham. Leur nom est inspiré du titre du film de Michael Anderson, intitulé All the Fine Young Cannibals (1960), avec Robert Wagner et Natalie Wood.

Membres du groupe

  • Roland Gift : chant
  • Andy Cox (en) (ex The Beat) : guitare
  • David Steele (en) (ex The Beat) : guitare basse

Historique

À la suite de la séparation de The Beat, Andy Cox (en) et David Steele (en) se mettent à la recherche d'un chanteur. Après de nombreuses auditions, ils choisissent Roland Gift (qui mènera parallèlement une carrière d'acteur).

Le groupe débute avec le single Johnny Come Home (en) (en 1985), qui rencontre immédiatement le succès. Leur premier album éponyme sort dans la foulée, et obtient lui aussi un certain succès atteignant la 11e place au Royaume-Uni et entrant dans le Top 50 américain.

En 1986, Fine Young Cannibals reprend le titre Ever Fallen in Love (With Someone You Shouldn't've) (en) des Buzzcocks pour la bande originale du film de Jonathan Demme Dangereuse sous tous rapports (Something Wild) avec Melanie Griffith. Ce titre se classe plutôt bien en Angleterre.

En 1987, le groupe apparaît dans le film Les filous (Tin men) de Barry Levinson, et participe à la bande originale.

The Raw and the Cooked (en), leur second album, sort en 1989.

Le titre est une référence au livre de l'anthropologue Claude Lévi-Strauss, Le Cru et le cuit, édité en 1964. L'album rencontre un succès considérable, grâce notamment aux singles She Drives Me Crazy et Good Thing qui se placent en tête de nombreux classements internationaux (dont les États-Unis où ses titres atteignent la première place). Le groupe remporte en 1990 les Brit Awards du meilleur groupe et du meilleur album britanniques.

Quelques années plus tard, le groupe annonce sa séparation, une compilation sort en 1996.

Discographie (albums)

  • 1985 : Fine Young Cannibals (en)
  • 1989 : The Raw and the Cooked (en)
  • 1990 : The Raw & the Remix (en) (album de remixes)
  • 1996 : The Finest (en) (compilation)
  • 2006 : The Platinum Collection (compilation)
  • 2009 : She Drives Me Crazy (compilation)
  • 2012 : The Collection (compilation) (Deluxe édition agrémentée d'un CD bonus de remixes de Suspicious Minds et Johnny Come Home (en))
  • 2013 : The Raw and the Cooked[réf. nécessaire](Deluxe édition agrémentée d'un CD bonus de faces B, versions alternatives et remixes)

Dans la culture

  • 2007 : J'aurais voulu être un danseur d'Alain Berliner - She Drives Me Crazy

(source : générique)

Liens externes

  • Notices d'autorité : Fichier d’autorité international virtuel ? International Standard Name Identifier ? Bibliothèque nationale de France (données) ? Gemeinsame Normdatei
Source : Wikipedia

Top Titres

She Drives Me Crazy 1

She Drives Me Crazy

Good Thing 2

Good Thing

Johnny Come Home 3

Johnny Come Home

Suspicious Minds 4

Suspicious Minds

I'm Not the Man I Used to Be 5

I'm Not the Man I Used to Be

Ever Fallen In Love 6

Ever Fallen In Love

Don't Look Back 7

Don't Look Back

Tell Me What 8

Tell Me What

I'm Not Satisfied 9

I'm Not Satisfied

Blue 10

Blue

Top Albums

The Raw & The Cooked
The Raw & The Cooked
pistes
The Platinum Collection
The Platinum Collection
pistes
The Raw And The Cooked
The Raw And The Cooked
pistes

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article